La Mort de l'Ange

La Mort de l'Ange



Mon coeur, tu me l'as brisé,

Mes sentiments, envolés

Maintenant il ne demeure

Que Tristesse et Malheur.

 

Ma vie, tu la reprises,

Mon âme est en déprise.

Cette fois, pas de lumière,

Pas de guide en cet éther

 

Les ténèbres m'entourent,

Étreignant ce coeur trop lourd.

Je regarde alors la Lune,

Vestige de ma fortune.

 

Tout n'est qu'une tourmente,

Mon âme s'en lamente.

Elle verse des larmes,

Sanglantes telles une arme...

 

L'Ange de la Lune

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×